Votre navigateur est obsolète. Mettez votre navigateur à jour pour une meilleur expérience sur ce site web.

Cinquante nuances de blanc : la gestion des couleurs chez Van Marcke

Van Marcke est un grossiste et distributeur belge de salles de bains, cuisines et chauffage de premier plan. Son catalogue « Tout pour l’eau et la chaleur » a été imprimé par die Keure. Un projet intéressant, car ce cas illustre parfaitement l’impact que peut avoir la gestion des couleurs dans le processus d’impression. Pascal a participé à ce projet et donne quelques explications.

Pascal Vandenabbeele travaille dans le service Scan de die Keure. Ce service, comme son nom l’indique, prenait autrefois en charge le scanning d’images, de diapositives, etc. Aujourd’hui, son travail va bien plus loin. Le service Scan est le cœur de l’imprimerie sur le plan de la couleur. Il est responsable de la gestion des couleurs : le contrôle de la couleur tout au long du processus d’impression.

Pascal controleert de kleuren voor het drukwerk van Van Marcke

Pascal, qu’avez-vous fait précisément pour Van Marcke ?  
Pascal :  Die Keure imprime depuis quelques années le catalogue de Van Marcke. Dans le catalogue de l'an dernier, nous avons remarqué que certaines photos paraissaient quelque peu ternes sur le papier choisi. Nous avons également constaté que bon nombre d’illustrations de produits présentaient une surexposition.

Une surexposition ? 
Pascal :  Une surexposition est une aberration de la couleur présente sur toute l’image. Nous avons par exemple vu que la teinte des différentes toilettes, qui ont réalité toute la même couleur de porcelaine blanche, variait fortement dans le catalogue. L’une était un peu plus jaune, l'autre un peu plus grise. Certaines images avaient même une apparence violette.

Comment expliquez-vous ces différences ? 
Pascal :  Dans le cas présent, les différences sont essentiellement dues à la photographie. Dans un tel catalogue, les photos des produits ne sont pas toutes prises au même moment, il s'agit d’un recueil qui s'étoffe au fil des ans. Cela implique que certains aspects, comme l'éclairage, peuvent varier d’une photo à l’autre. Ce qui explique les variations de nuances.

Qu'avez-vous fait pour résoudre ce problème ? 
Pascal :  Nous avons proposé au client d'éliminer les variations et de rafraîchir les images à l'aide de retouches d’images. Nous avons donc adapté la saturation et le contraste, image par image. Grâce à des traitements spéciaux, nous avons en outre rendu les images moins sensibles à la luminosité ambiante. Comme vous le voyez sur les photos, le résultat est assez saisissant. Grâce aux retouches d'images, les couleurs demeurent parfaitement neutres, au fil du catalogue.

Avant

voor colormanagement

Après

Na color management

 

A la recherche des couleurs parfaites pour vos imprimés? 

CONTACTEZ-NOUS »