You are using an outdated browser. Upgrade your browser today to better experience this site.

La fin des hypermarchés ?

Disponible
2018
Livre
Auteur(s): Jean-Louis Martinez

Dernièrement, on entend les grands distributeurs parler de réinvention et de réenchantement des hypers. Un chant du cygne ? La question se pose car voilà plusieurs années que les courbes de profit plongent dans un abîme sans fond malgré le retour aux fondamentaux : promos sur promos. De fait, les distributeurs envisagent la réallocation de leurs espaces. Traduction : la réduction de leurs surfaces commerciales. Que s’est-il donc passé ?

Le consommateur est devenu de plus en plus insensible à la mise en avant d’« avantages qui n’en sont pas ». Si la carte de fidélité joue toujours son rôle, le client se sent de plus en plus aigri par le manque de reconnaissance du distributeur à son égard, voire même courroucé par les marges que s’octroient grandes et moyennes surfaces au détriment d’une juste rétribution des agriculteurs. Bienvenue aux circuits courts et à l’alimentation militante !

Clairement, les temps ont changé. Les mots clés du jour pour faire acheter ? Smartphone, nomadisme, géolocalisation, tracking... Une nouvelle génération aux comportements d’achat erratiques – les digital natives – a entraîné dans son sillage l’arrivée des pure players, comme le géant américain Amazon, avec des formules révolutionnaires telles que le club entrepôt, hybride à mi-chemin entre l’hypermarché et le grossiste, mais ouvert à tous. 

Vivons-nous donc la fin des hypermarchés ? Tel qu’on les connaît, sans doute : les formats actuels de fidélisation et de MDD sont à revisiter. Toutefois, nous devrons bien continuer d’aller chercher et/ou de faire venir nos biens de consommation. A cet égard, la mutation a déjà débuté : les succès du drive et du digital dans les grandes zones urbaines laissent présager une redistribution de la (grande) distribution. Découvrez-la dans ces pages.

ISBN 9782874035012 - Numéro de commande 208184000
La fin des hypermarchés ?
€ 21,50

Dernièrement, on entend les grands distributeurs parler de réinvention et de réenchantement des hypers. Un chant du cygne ? La question se pose car voilà plusieurs années que les courbes de profit plongent dans un abîme sans fond malgré le retour aux fondamentaux : promos sur promos. De fait, les distributeurs envisagent la réallocation de leurs espaces. Traduction : la réduction de leurs surfaces commerciales. Que s’est-il donc passé ?

Le consommateur est devenu de plus en plus insensible à la mise en avant d’« avantages qui n’en sont pas ». Si la carte de fidélité joue toujours son rôle, le client se sent de plus en plus aigri par le manque de reconnaissance du distributeur à son égard, voire même courroucé par les marges que s’octroient grandes et moyennes surfaces au détriment d’une juste rétribution des agriculteurs. Bienvenue aux circuits courts et à l’alimentation militante !

Clairement, les temps ont changé. Les mots clés du jour pour faire acheter ? Smartphone, nomadisme, géolocalisation, tracking... Une nouvelle génération aux comportements d’achat erratiques – les digital natives – a entraîné dans son sillage l’arrivée des pure players, comme le géant américain Amazon, avec des formules révolutionnaires telles que le club entrepôt, hybride à mi-chemin entre l’hypermarché et le grossiste, mais ouvert à tous. 

Vivons-nous donc la fin des hypermarchés ? Tel qu’on les connaît, sans doute : les formats actuels de fidélisation et de MDD sont à revisiter. Toutefois, nous devrons bien continuer d’aller chercher et/ou de faire venir nos biens de consommation. A cet égard, la mutation a déjà débuté : les succès du drive et du digital dans les grandes zones urbaines laissent présager une redistribution de la (grande) distribution. Découvrez-la dans ces pages.


Table des matières

AVANT-PROPOS


 

CHAPITRE I ‒ L’HYPERMARCHÉ FACE À L’ARRIVÉE DU DRIVE

Section 1 ‒ L’hypermarché sur le territoire français

Section 2 ‒ L’arrivée du drive, un bouleversement dans la distribution

 

CHAPITRE II ‒ LES PROGRAMMES DE FIDÉLISATION

Section 1 ‒ Principes et applications de la fidélisation dans la grande distribution

Section 2 ‒ Les techniques de fidélisation en grande distribution

 Section 3 ‒ Les limites des programmes de fidélisation

 

CHAPITRE III ‒ MARQUES DE DISTRIBUTEURS ET STRATÉGIES DE FIDÉLISATION 


 Section 1 ‒ Les marques de distributeurs

 Section 2 ‒ Les stratégies de fidélisation chez les distributeurs

 

CHAPITRE IV ‒ VERS DE NOUVELLES STRATÉGIES DE DISTRIBUTION


 Section 1 ‒ Des pistes de réponse pour faire face à la révolution digitale

 Section 2 ‒ Des pistes pour de nouvelles stratégies de fidélisation adaptées aux MDD

 

CHAPITRE V ‒ LES VARIABLES ESSENTIELLES D’UNE BONNE STRATÉGIE DE FIDÉLISATION

 

CONCLUSION 
 

WEBOGRAPHIE 
 

BIBLIOGRAPHIE

Restez informé et inscrivez-vous à notre newsletter