You are using an outdated browser. Upgrade your browser today to better experience this site.

AR Planification d’urgence locale 2019

Analyse des nouveautés les plus importantes

Le nouvel arrêté royal du 22 mai 2019 relatif à la planification d’urgence et la gestion de situations d’urgence à l’échelon communal et provincial et au rôle des bourgmestres et des gouverneurs de province en cas d’événements et de situations de crise nécessitant une coordination ou une gestion à l’échelon national, qui remplace l’AR de 2006, traite de l’organisation et du fonctionnement de la planification d’urgence et de la gestion des situations d’urgence au niveau local. Ceci précise aussi le rôle des bourgmestres et des gouverneurs de province en cas d’événements ou de situations de crise qui nécessitent une coordination ou une gestion au niveau national.

Les travaux de la commission d’enquête parlementaire et les workshops ont démontré qu’il n’y avait pas lieu de révolutionner les grands principes de la planification d’urgence et de la gestion des situations d’urgence mais plutôt de les clarifier et d’en garantir une application efficace. Cet arrêté royal traduit la résolution conforme à ces recommandations d’évoluer vers un cadre réglementaire plus proche de la réalité du terrain et approuvé par les parties prenantes.

La présente journée d’étude est organisée par le service Planification d’urgence du Centre de Crise National, en collaboration avec la Charte. Le programma a pour but de mettre en exergue les nouveautés les plus importantes de l’arrêté royal. Une journée à ne pas rater pour tous ceux qui se voient confrontés à la planification d’urgence dans la vie professionnelle au niveau local !

Accréditation:
  • Alle deelnemers ontvangen op aanvraag een aanwezigheidsattest. :
En collaboration avec:
14 novembre 2019
Prix (TVA comprise)
€ 75,00
Prix (TVA non compris) € 61,98

Le nouvel arrêté royal du 22 mai 2019 relatif à la planification d’urgence et la gestion de situations d’urgence à l’échelon communal et provincial et au rôle des bourgmestres et des gouverneurs de province en cas d’événements et de situations de crise nécessitant une coordination ou une gestion à l’échelon national, qui remplace l’AR de 2006, traite de l’organisation et du fonctionnement de la planification d’urgence et de la gestion des situations d’urgence au niveau local. Ceci précise aussi le rôle des bourgmestres et des gouverneurs de province en cas d’événements ou de situations de crise qui nécessitent une coordination ou une gestion au niveau national.

Les travaux de la commission d’enquête parlementaire et les workshops ont démontré qu’il n’y avait pas lieu de révolutionner les grands principes de la planification d’urgence et de la gestion des situations d’urgence mais plutôt de les clarifier et d’en garantir une application efficace. Cet arrêté royal traduit la résolution conforme à ces recommandations d’évoluer vers un cadre réglementaire plus proche de la réalité du terrain et approuvé par les parties prenantes. Les modifications apportées visent dès lors à apporter de la clarté sur certains aspects mais surtout à harmoniser, moderniser et fluidifier la mise en oeuvre de ces grands principes par les acteurs de terrain.

La présente journée d’étude est organisée par le service Planification d’urgence du Centre de Crise National, en collaboration avec la Charte. Le programma a pour but de mettre en exergue les nouveautés les plus importantes de l’arrêté royal. Voilà pourquoi nous nous sommes adressés à des enseignants experts issus de secteurs variés qui éclaircissent de façon claire et pratique les plus grands changements.

Une journée à ne pas rater pour tous ceux qui se voient confrontés à la planification d’urgence dans la vie professionnelle au niveau local !

9h00 – 9h30: Accueil avec café
Moderateur de la journée d’étude

9h30 – 9h45: Introduction par Laura Delbar (Wavre)

9h45 – 10h45 Nouvel AR de planification d’urgence locale 2019 - Débat
Qu’est-ce qui change dans l’arrêté royal du 22 mai 2019 et comment cela se traduit dans la pratique quotidienne ?

Thèmes :
- Dir-PC-Ops – Evolutions réglementaires et la réalité du terrain
- Collaboration entre communes en gestion de crise
- L’obligation d’organiser des exercices multidisciplinaires
- Changement de nom et missions du coordinateur planification d’urgence
- Le rôle de la défense dans la discipline 4

10h45 – 11h15 : Pause café

11h15 – 11h45 : Structure PGUI/PPUI et intégration dans ICMS

- Methodologie par SFG Namur
- Demonstration de la nouvelle structure par Thomas Pinto Vasconcelos

11h45 – 12h15 : Soutien fédéral
- Mentimeter
- ICMS, Portail de sécurité 2.0, Be-Alert, Be-Ready, CST: NCCN

12h15 – 13h15 : Lunch
  
13h15 – 13h45 : Evaluation de situations de crise et d’exercices par Aline Thiry, Université de Liège

13h45 – 14h15 : Rôle de la Croix Rouge en planification d’urgence et gestion de crise par Croix-Rouge

14h15 – 14h45 : Protocol de collaboration DVI – aide aux victimes par Polfed DVI

14h45 – 15h15 : Le rôle de la défense dans la discipline 4 par SFG Liège

15h15 – 15h45 : Conclusions et aperçu de la suite (codification)
Où voulons-nous aller en tant que centre de crise ? Où voulons-nous aller en matière de planification d'urgence locale et nationale ? par Laura Delbar, Wavre

  • Laura Delbar (Wavre)
  • Thomas Pinto Vasconcelos
  • Aline Thiry, Université de Liège

Intéressant pour
Ce colloque s’adresse à tous collaborateurs des disciplines, fonctionnaires planification d'urgence locale, responsables de planification d'urgence des entreprises, …

Date
Jeudi 14 novembre 2019 de 09h30 à 15h45 (accueil des participants à partir de 9h00)

Lieu
Palais Provincial du Brabant wallon
Chaussée de Bruxelles, 61
1300 Wavre

Parking Mésanges (avenue des Mésanges - 1300 Wavre) situé à 10 minutes à pieds.

Plus d’informations seront envoyées lors de la confirmation de votre participation.

Prix
Le montant de participation s’élève à 61,98 euros (tva 21% non comprise)/ 75 euros (tva 21% comprise) et comprend:

  • la participation
  • la farde de documentation
  • la restauration

Annuler
L’annulation est possible dans les quatorze jours suivant l’inscription et doit se faire au plus tard dans les cinq jours ouvrables avant la date de la formation.
Cette annulation est gratuite si l’inscription a été effectuée sur notre site web ; via d’autres canaux, 15 euros de frais administratifs seront à votre charge.
Si besoin, n’hésitez pas à indiquer le nom de votre remplaçant.

S'inscrire


Données personelles


Aperçu et paiement

Ajoutez un premier participant



Conditions


Conditions
Vous ne payez aujourd'hui que la TVA.

Total

Total (hors TVA)
Restez informé et inscrivez-vous à notre newsletter